Le 23 novembre dernier s’est déroulée à l’Aéronef la cérémonie des Bourses de l’Espoir 2015sous la présidence de Didier Delmotte.

La cérémonie était animée par Marc DROUET, journaliste.

Plusieurs tables-rondes et temps d’échanges ont ponctués la cérémonie, en présence des jeunes lauréats, des associations primées ainsi que de l’ensemble des partenaires mécènes de la Fondation de Lille.

Marc DROUET s’est arrêté sur quelques parcours de lauréats, sur leur personnalité, leur ambition et leurs projets, qui se concrétisent bien souvent grâce au soutien de la Fondation de Lille.

Les Bourses de l’Espoir ont chaque année également vocation à financer des projets associatifs en faveur de la lutte contre l’illettrisme et l’insertion des jeunes.

Rappelons que cette année, la Fondation de Lille, en écho avec les événements tragiques du 11 janvier dernier, avait souhaité inclure dans son appel à projets des Bourses de l’Espoir des projets associatifs promouvant la citoyenneté, le bien-vivre ensemble et la cohésion sociale.  Ont ainsi également été mis à l’honneur les associations impliquées et financées dans ces différents critères : le Centre Social du Faubourg de Béthune, l’Association Synergies, l’association GRDR (découvrir les projets financés)

Les événements tragiques du 13 Novembre dernier n’ont fait que conforter nos convictions et nos valeurs : ce n’est qu’en développant l’esprit critique, en connaissant les faits religieux, en oeuvrant en faveur du dialogue interculturel, de la cohésion sociale et du respect de l’autre que l’on peut prévenir l’obscurantisme, les dérives religieuses et/ou sectaires.

Cette cérémonie était résolument consacrée aux anciens lauréats de la Fondation de Lille, une table-ronde en présence de quelques uns d’entre eux a ainsi permis de réaliser leur chemin parcouru, leur réussite surtout malgré les épreuves.

Tiana Ewane, ancien étudiante de Skema Business School et lauréate en 2010 des Bourses de l’Espoir, était d’ailleurs présente pour un mini show aux rythmes résolument Soul. À l’issue de ces études, Tiana a souhaité vivre de sa passion pour la musique, allant de la mise en scène de comédies musicales à l’accompagnement de groupes de Gospel. En 2012, elle rencontre Gwen, chanteur et directeur artistique de divers projets musicaux, avec qui un premier album aux rythmes afro-soul est actuellement en préparation.  Toujours fidèle à la Fondation de Lille, elle a clôturé cette cérémonie en musique, accompagnée de Gwen et du pianiste Michal Kowalski.


De 2007 à 2015, la Fondation de Lille a ainsi attribué 271 bourses pour un montant de 495.600 €. 

La Fondation de Lille ne peut que remercier ses partenaires mécènes qui ont soutenu cette action en 2015 : 

  • Banque CIC Nord-Ouest
  • Caisse d’Epargne Nord France Europe
  • Cofely Ineo GDF Suez
  • Norpac
  • Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables
  • Crédit Agricole Nord de France
  • Crédit du Nord
  • Eiffage Energie
  • Groupe Dalkia
  • Laboratoires ANIOS
  • SOGEA Caroni (Groupe Vinci Construction)

Ainsi que l’équipe de l’Aéronef pour son accueil chaleureux.

Plus d’informations sur les Bourses de l’Espoir en cliquant ici.