\EXCEL, agence de mécénat en France et EY, cabinet spécialisé dans l’audit et le conseil, ont réalisé, en partenariat avec le Centre français des Fonds et Fondations et l’Association Française des Fundraisers, la première étude consacrée à l’essor des pratiques de mécénat au sein des collectivités territoriales françaises.

La loi de finances pour 2015 a confirmé une baisse des dotations de l’État aux collectivités territoriales, rendant encore plus actuelle la question des moyens de financement complémentaire de ces collectivités, notamment pour les actions d’intérêt général et plus généralement les actions culturelles, sociales, éducatives ou environnementales.

En France l’avènement d’une véritable philanthropie de proximité est visible, dans laquelle citoyens et entreprises sont parties prenantes et y trouvent leur compte : les particuliers y ressentent un nouveau mode d’engagement en passant de contributeur fiscal à acteur sur leur territoire, tandis que les entreprises – au-delà des avantages fiscaux notoires – y trouvent une expression de leur responsabilité sociale et une opportunité d’accroître leur notoriété locale.

La Fondation de Lille a participé à cette étude, en tant qu’outil de cette philanthropie de proximité, catalyseur de la générosité des donateurs privés et publics du Nord Pas-de-Calais et partenaire des collectivités territoriales dans le domaine de l’intérêt général.

Le rapport de l’étude offre également une large place au développement des Community Foundations ou fondations territoriales, dont la Fondation de Lille est le premier exemple en France.


L’étude est en ligne sur le site d’Ernst & Young : cliquez ici