« La fondation territoriale n’agit pas en faveur d’une cause mais sur tous les champs de l’intérêt général au sein d’un territoire, elle se place ainsi comme catalyseur pour rassembler les différents acteurs d’un territoire (entreprises, associations, collectivités locales, donateurs, citoyens, etc.) autour d’un intérêt commun : le développement de leur territoire. » CFF

Connue sous le terme de Fondation Territoriale en France, elle est plus communément appelée Community Foundation à travers le Monde.

Depuis la création de la 1ère Community Foundation – en 1914 aux États-Unis -, le concept a fait de nombreux émules ces dernières années, notamment en Europe. Plus de 1.800 Community Foundation sont répertoriés sur l’ensemble des continents. La Fondation de Lille a été la première Fondation Territoriale créée en France au service des habitants d’une région. 

Toutes différentes, mais toutes désireuses de contribuer au développement de la philanthropie de proximité en relevant des défis locaux, adaptés aux besoins des citoyens, elles sont désormais recensées dans le Community Foundation Atlas, fruit d’un travail colossal de compilation des données existantes à ce sujet.

Capture d’écran 2014-10-07 à 16.26.29

La Fondation de Lille fait partie de l’aventure, alors explorez ce formidable outil lancé aujourd’hui, à l’occasion du Congrès international des Fondations Territoriales, marquant le 100e anniversaire de la première fondation territoriale  !