« Je transforme mon impôt en un don,
pour une cause qui me tient à coeur »

A partir du 1er janvier 2018, l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) sera remplacé par l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Le point sur l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière)

L’IFI, nouvel impôt prévu par la Loi de Finances 2018, remplacera l’ISF à partir de 2018. Voté en première lecture par l’Assemblée Nationale le 21 novembre 2017, le vote définitif de la réforme devrait intervenir avant la fin de l’année 2017. Les modalités et le calendrier exacts seront connus lors de la publication définitive de la loi au Journal Officiel (au plus tard le 31 décembre 2017).


Quelle différence entre l’ISF et l’IFI ? 

A la différence de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, l’IFI porte uniquement sur le patrimoine immobilier ( maisons, appartements, immeubles, placements immobiliers, etc). Les actifs financiers, les épargnes, actions ou obligations ou autres valeurs mobilières n’entrent plus dans le calcul de l’assiette fiscale de l’IFI.

Etes-vous concernés par l’IFI ? 

Vous êtes concernés par l’IFI si vous êtes une personne physique ayant votre domicile fiscal en France et détenant, au 1er janvier 2018, un patrimoine immobilier non professionnel, situé en France et hors de la France, valorisé à plus de 1,3 millions d’euros. 

Avec l’IFI, la réduction d’impôt au titre des dons est maintenue 

  • La réduction d’impôt au titre des dons est maintenue dans le cadre de l’IFI : les contribuables pourront déduire du montant de leur IFI, 75% des dons réalisés au profit d’un organisme éligible, comme la Fondation de Lille, dans la limite de 50.000 € par an. En l’état actuel du projet de loi, les dons pris en compte sont ceux effectués entre la date limite de dépôt de la déclaration de l’année précédant celle de l’imposition et la date limite de dépôt de la déclaration de l’année d’imposition. Par exemple, pour l’IFI 2018, les dons pris en compte sont ceux effectués entre la date de déclaration de l’ISF 2017, et la date limite de déclaration de l’IFI 2018.
  • Les tranches et taux applicable en 2017 à l’ISF sont transposés à l’IFI en 2018.
  • Les versements effectués à titre de souscription au capital de PME ne seront en revanche pas déductibles du montant de l’IFI.

Les calendriers de déclaration et de paiement ne sont pas encore connus. Ils seront publiés par décret après promulgation de la loi de finances au 31 décembre 2017.

Retrouvez toutes les informations nécessaires concernant la Loi de Finances 2018 sur le site de l’Assemblée Nationale : cliquez ICI

La Fondation de Lille ne peut agir qu’à hauteur des dons reçus. 

Pour faire un don à la Fondation de Lille, cliquez ici

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !