Création d’un centre d’implants Cochléaires au Sénégal


Le but du projet est de permettre la formation des équipes sénégalaises et africaines par les équipes du CHRU de Lille du service otoneurologie .

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 5 % de la population mondiale souffre de déficience auditive incapacitante. La plupart des personnes vivent dans des pays à faible revenu ou intermédiaire dont l’Afrique Subsaharienne.

En France, Le service d’oto-neurologie du CHRU de Lille est « pionnier » dans la pose d’implants cochléaires depuis plus de dix ans. Plusieurs dizaines d’interventions de ce type y sont pratiquées chaque année.

Ce projet, porté par les A.M.I.S,  est mené en partenariat avec les deux facultés de médecine de Lille et de Dakar avec le soutien actif du doyen honoraire Jean-Paul Francke, le service d’oto-neurologie du Professeur Christophe VINCENT au CHRU de Lille et le concours de la Fondation de Lille. Il permettra à toute cette partie du continent d’avoir accès aux techniques de pose d’implants cochléaires et à la rééducation nécessaire. 


Une première expérimentation à Lille : l’opération d’Abibatou, 3 ans, réalisée en Juin 2015


Dans le cadre de ce projet global, une première expérimentation a été menée au CHRU de Lille.

Abibatou web

Abibatou, 3 ans

La petite Abibatou, âgée de 3 ans, vit actuellement au Sénégal avec sa maman Khady qui connaît bien Lille pour y avoir séjournée dans le cadre du jumelage Lille -Saint-Louis du Sénégal. Suite à une consultation auprès d’un ORL puis à l’hôpital de Dakar, les médecins ont décelé une surdité. Ce diagnostic n’est pas une fatalité si l’enfant est appareillé. Mais ce type d’opération n’est malheureusement pas pratiqué au Sénégal ni en Afrique de l’Ouest.

La petite fille accompagnée de sa maman a réalisé un diagnostic préopératoire avant l’intervention pratiquée par le Professeur VINCENT, suivie d’une rééducation assez longue (environ 3 mois ) avec une équipe spécialisée et la maman. Une équipe de médecins sénégalais accompagnera Abibatou pour être formée. La formation se poursuivra à Dakar et à Saint-Louis.

Le fabricant français,  Oticon-Neurelec, partenaire du projet, a fait don de l’appareil d’une valeur de 22.000 €. La levée de fonds a permis de financer le séjour et l’hospitalisation de la petite fille.


Quelques éléments presse :

Direct Matin / Grâce aux Ch’tis, elle entend le monde (Article)
France 3 / Abibatou, enfant sourde sénégalaise, opérée grâce a un élan de solidarité (Vidéo)
Voix du Nord / Moi, Abibatou, 4 ans, ancienne sourde grâce à un élan de solidarité nordiste (Article)

Abibatou a été équipée d’un implant cochléaire en France grâce à la mobilisation de sa famille d’accueil – la famille PERCQ – de l’association AMIS et de la Fondation de Lille. Mais comme Abibatou, des milliers d’enfant africains malentendants n’ont pas accès à cette technologie.


Et depuis Abibatou ?


Après plusieurs rencontres décisives en France et au Sénégal en 2015 et 2016 entre le Pr Jean-Paul Francke, doyen honoraire de la faculté de médecine de de Lille, le Pr Christophe Vincent Chef de Service de Neuro audiologie au CHRU de Lille, le Pr Issa Cheikh Ndiaye Chef de Service d’ORL au CHU Fann de Dakar, le Dr Evelyne Diom, et leurs collègues sénégalais, le projet de création d’un Centre d’implant Cochléaire au Sénégal pour l’Afrique de l’Ouest devient peu à peu une réalité. Une étape capitale a été atteinte le 15 décembre 2016 lorsque le Pr Christophe Vincent, a pu implanter deux enfants : une petite fille de 2 ans et un adolescent de 15 ans, en présence du Pr Francke, et des représentants de la société Oticon Neurelec MM. David Véran et Xavier Baudry.

Ces interventions ont fait l’objet d’une communication importante le 16 décembre à Dakar, lors du congrès de la Société d’ORL du Sénégal qui a consacré une séance spécifique sur l’implantologie cochléaire avec les partenaires concernés par les questions d’imagerie, d’explorations fonctionnelles d’orthophonie et audioprothésiste.

L’association AMIS  lance un nouvel appel aux dons en vue de créer ce centre d’implantation et de financer chaque année l’appareillage de deux enfants. Pour faire un don, cliquez ici


Partenaires du projet :

Print   New OM logo_cmyk  chu-lille

image